Formation Part-Time

Mastère Spécialisé® Ecologie Industrielle

réf : EI01-16

  • DATES : Formation programmée à la demande - Nous consulter
  • DURÉE : 65 jours - 451 heures
    Voir le programme
  • LIEU : Châtenay-Malabry (92)
    Voir le plan
  • PRÉ-REQUIS : La formation est ouverte à des profils de type ingénieur, ainsi qu’à tout type de profil justifiant d’un bagage scientifique de base suffisant pour pouvoir suivre les enseignements.
  • PRIX : 17200€ HT  -  165€ TTC de frais de dossier
L’écologie industrielle est une notion et une pratique récente du management environnemental visant à limiter les impacts de l’industrie sur l’environnement. Elle est basée sur une vision systémique des entreprises et des territoires, et repose en grande partie sur l’étude des flux matière et énergie (notion de «métabolisme industriel»). On observe aujourd’hui la multiplication des initiatives politiques et des projets à l’échelle nationale et internationale, mais également un manque de compétences et de connaissances adaptées, et donc le besoin émergent de formations structurées. Ce Mastère Spécialisé répond à ces enjeux en s’appuyant sur 3 laboratoires complémentaires en sciences pour l’ingénieur : le Laboratoires de Génie industriel et le Laboratoire Génie des Procédés et Matériaux de l’Ecole Centrale Paris, et l’Institut PS2E Paris Saclay Efficacité Energétique. Vous bénéficierez dans ce Mastère d’un enseignement transversal pour une approche ingénierique de gestion des flux (matière, énergie, financier), sans oublier d’expliciter les enjeux des entreprises, sociétaux, politiques et économiques, ainsi que la diversité des secteurs industriels concernés. En savoir plus sur l’Écologie Industrielle

Rester informé des mises à jour par e-mail

Programme+

  • Contexte et enjeux de l’écologie industrielle
Cette rubrique d’introduction vise à présenter le contexte et les enjeux de l’Ecologie Industrielle différents aux travers de la vision d’experts reconnus du monde académique, industriel et politique. Elle est principalement composée de conférences générales et transversales sur quelques grandes thématiques de l’Ecologie Industrielle : écologie en tant que science naturelle, économie circulaire, enjeux climatiques, systèmes complexes, historique de l’Ecologie Industrielle...
  • Management environnemental
Cette rubrique vise à fournir aux étudiants une batterie d’approches, de méthodes et d’outils scientifiques de modélisation, de simulation et d’amélioration des flux énergie et matières, thématique centrale de l’Ecologie Industrielle : systèmes de management environnemental, métabolisme industriel, Substance Flow Analysis/Material Flow Analysis (SFA/MFA), empreinte carbone, empreinte eau, empreinte écologique, Analyse de Cycle de Vie (ACV), éco-conception/éco-innovation...
  • Nouvelles méthodes industrielles et territoriales
Cette troisième rubrique vise à illustrer les problématiques et réponses apportées aux challenges de l’Ecologie Industrielle dans différents secteurs industriels, comme l’agro-alimentaire, le bâtiment ou l’industrie de process et dans différentes spécialités, comme l’éco-conception, les filières de fin de vie et de recyclage, la supply chain ou la gestion de parcs éco-industriels... Les intervenants seront à la fois issus du milieu industriel et de la recherche.
  • Efficacité énergétique
Cette rubrique est coordonnée par l’institut PS2E (Paris Saclay Efficacité Energétique), institut regroupant un grand nombre de grandes entreprises françaises et de centres de recherche autour de la thématique de l’Ecologie Industrielle et des parcs éco-industriels.
  • Gestion de projet multi-acteurs
Cette rubrique offrira aux étudiants des éléments théoriques et pratiques de gestion de projets lorsque de nombreuses parties prenantes partagent des attentes très différentes. Elle sera introduite par un jeu de rôle de deux jours et demi autour de la concertation dans un projet territorial. Les deux autres modules interviendront directement au niveau du tutorat des projets fil rouge, notamment par des formations ciblées et suivant l’avancement des projets autour des éléments clés de la gestion de projet et de la gestion des risques.
  • Modèle économique
Un projet d’Ecologie Industrielle n’étant viable que si son bilan économique est satisfaisant, la thématique de l’économie est cruciale au sein d’une telle formation. Cette rubrique traitera donc des différentes théories et des différents modèles économiques en lien avec l’Ecologie Industrielle : économie du Développement Durable, économie circulaire, économie des matières premières, comptabilité environnementale...
  • Droit
Le droit est également un élément crucial de tout projet d’écologie industriel, qu’il s’agisse de la préservation des milieux ou de la législation autour des installations industrielles et des risques associés. Le statut légal d’un déchet est une problématique à part entière, tout comme la contractualisation entre les partenaires du projet. Cette rubrique vise donc à introduire les concepts et éléments clés du droit associé à l’Ecologie Industrielle.
  • Méthodes innovantes de résolution de problèmes
Cette rubrique s’éloigne un peu des problématiques de l’Ecologie Industrielle pour fournir aux étudiants quelques méthodes, approches et outils associés à des thématiques plus large, comme la créativité, la conception de produits inspirée par la nature ou l’économie de la fonctionnalité. Nous sommes en effet convaincus que ces ouvertures permettront aux étudiants d’enrichir leur culture générale et d’acquérir des éléments méthodologiques mobilisables en Ecologie Industrielle.
  • Visites de sites
Enfin, nous ne pouvions imaginer un programme de formation en Ecologie Industrielle sans contact direct avec le terrain. Nous avons donc conçu cette dernière rubrique pour permettre aux étudiants d’aller visiter des sites emblématiques de l’Ecologie Industrielle.Quelques sites de visites sont d’ores et déjà considérés, comme la bio-raffinerie de Pomacle-Bazancourt.
  • Projets fil rouge
Au-delà de l’enseignement classique sous forme de cours théoriques et de mise en pratique sur des cas d’étude, le programme est caractérisé par des projets « fil rouge », réalisés en groupe et d’une durée de 3 à 4 mois en partenariat avec une entreprise.3 projets ont été proposés aux étudiants cette année : « Mutualiser la gestion des déchets dans un centre commercial, est-ce une opportunité ? » avec GreenYellow, filiale du groupe Casino pour les problématiques liées à l’énergie et à l’environnement ;« Quelle contractualisation pour la mise en œuvre de projets d’écologie industrielle ? », avec Sofies, cabinet de conseil en Ecologie Industrielle ;« Modélisation de la chaîne de valeur d’un matériau et étude des possibilités de bouclage », avec Les Acteurs de l’Ecologie Industrielle, association d’entreprises telles qu’EDF, Renault, Groupe PSA, Arkema, Véolia Propreté, Norske Skog…

Les + de la formation+

- Une formation qui s’appuie fortement sur 3 laboratoires en sciences pour l’ingénieur ; Le laboratoire Génie Industriel de CentraleSupélec ; le laboratoire Génie des Procédés et Matériaux de CentraleSupélec ; l’Institut de recherche et de formation PS2E

Objectifs+

- COMPRENDRE ET MAÎTRISER les enjeux de l’écologie industrielle
- DÉCOUVRIR une vision éclairée de l’écologie industrielle au travers des métiers et des spécialités impliqués par l’intervention d’experts complémentaires
- ACQUÉRIR les connaissances et compétences pointues en matière d’écologie industrielle, par une formation équilibrée en théorie, mise en pratique et confrontation avec le terrain
- ÊTRE EN MESURE de déployer à l’issue de la formation des projets ambitieux d’écologie industrielle, de localiser les ressources adéquates et de contribuer à l’évolution et au succès des pratiques industrielles dans une optique de développement durable

Profil des participants+

Professionnels souhaitant renforcer leurs compétences dans leurs entreprises, collectivités locales, associations ou administrations, métiers de la logistique, du numérique, des bio-technologies, de l'éco-conception, de la valorisation énergétique, des déchets, juristes, etc.

Corps enseignant+

FRANÇOIS CLUZEL
Responsable pédagogique, Enseignant-chercheur au Laboratoire de Génie Industriel de CentraleSupélec, docteur en Génie Industriel de CentraleSupélec
BERNARD YANNOU
Co-responsable scientifique, Professeur des Université et Directeur-adjoint du Laboratoire de Génie Industriel de CentraleSupélec

Demande d'information+

Mastère Spécialisé® Ecologie Industrielle

Informations CNIL

Les données personnelles recueillies dans ce formulaire font l'objet d'un traitement automatisé conforme à la norme simplifiée 48 qui concerne les traitements relatifs à la gestion de clients et de prospects (délibération n°2012-209 du 21 juin 2012 de la CNIL). Les informations collectées sont destinées aux services de la Formation Continue. Vous pouvez exercer votre droit d'accès et de rectification prévus par la loi en vous adressant par courrier électronique à cil@centralesupelec.fr.